The Official Blog of the

Les Citoyens du Monde en appellent au Gouvernement de la Turquie pour le respect du droit des citoyens à manifester pacifiquement

In Conflict Resolution, Current Events, Democracy, Human Rights, Middle East & North Africa on June 4, 2013 at 11:12 PM

awc-un-geneva-logo

LES CITOYENS DU MONDE EN APPELLENT

AU GOUVERNEMENT DE LA TURQUIE

POUR LE RESPECT DU DROIT DES CITOYENS

A MANIFESTER PACIFIQUEMENT

Paris & Genève, le 4 juin 2013

L’Association of World Citizens (AWC) est gravement préoccupée par les très sérieuses atteintes aux Droits de l’Homme commises ces derniers jours par les forces de sécurité contre les manifestants pacifiques rassemblés au Parc de Taksim Gezi à Istanbul (Turquie), dans un mouvement de protestation dont l’impact s’est entre temps étendu à d’autres parties du pays.

L’AWC est dévouée aux valeurs de respect, de reconnaissance et d’inclusion de toutes les composantes de la société. C’est pourquoi l’AWC appelle le Gouvernement de la Turquie à se montrer attentif aux inquiétudes de celles et ceux qui s’expriment aujourd’hui ainsi qu’à rechercher des solutions permettant d’ouvrir des négociations de bonne foi.

Le droit international des Droits de l’Homme interdit formellement l’utilisation du gaz lacrymogène contre des protestataires pacifiques ainsi que dans des espaces clos où il peut s’avérer extrêmement dangereux, de même que l’usage excessif de la force contre des manifestations non-violentes, l’un et l’autre ayant pourtant été présents dans l’intégralité de la réaction de la police turque aux dernières protestations en date.

Même si le maintien de l’ordre public est une fonction naturelle de tout gouvernement dans une société démocratique, toute décision de disperser un rassemblement doit être prise seulement en ultime recours et toujours en conformité avec les principes de nécessité et de proportionnalité.

Le Code de Conduite des Nations Unies pour les Responsables de l’Application des Lois adopté par l’Assemblée générale de l’ONU en sa Résolution 34/169 du 17 décembre 1979 stipule clairement que « Les responsables de l’application des lois peuvent recourir à la force seulement lorsque cela est strictement nécessaire et dans la mesure exigée par l’accomplissement de leurs fonctions ».

L’AWC appelle donc le Premier Ministre Reçep Tayyip Erdogan à ordonner promptement une enquête indépendante et impartiale sur tout signalement d’utilisation excessive et non nécessaire de la force, à s’assurer que tout responsable de l’application des lois reconnu responsable d’usage arbitraire ou abusif de la force soit promptement traduit en justice et, bien sûr, à garantir pleinement les légitimes droits à la réunion pacifique et à la liberté d’expression pour tous les citoyens de la Turquie.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: